Tout le monde s’accorde à dire que le temps passe trop vite! Pour les PME, comme pour tous les entrepreneurs, la fin d’année présente  plusieurs visages – des plus agréables aux moins plaisants – et relève souvent de la course d’obstacles. 

  • C’est l’heure des comptes et du bilan financier
  • C’est le moment des (petits) cadeaux pour remercier les clients
  • C’est la course aux offres spéciales et promotions pour clôturer l’année en beauté
  • C’est l’occasion de fêter et cultiver les contacts personnels et chaleureux avec vos partenaires
  • C’est la période idéale pour planifier et annoncer les actions des mois à venir
  • C’est enfin le temps de prendre du recul pour améliorer sa stratégie future.

Je vous ferai grâce de l’habituelle énumération des actions marketing typiques à cette époque de l’année. De toute façon, il est (presque) trop tard pour la plupart d’entre elles. Vos cartes et autres petits cadeaux sont prêts à partir, j’en suis convaincue. Vous avez sûrement prévu un petit extra pour vos employés et vos locaux se sont parés de couleurs festives.  C’est le rush final pour livrer toutes vos commandes avant les fêtes. Et vous aspirez au calme de la dernière semaine pour souffler un peu, vous reposer et préparer la suite.

Votre communication en fin d’année

Êtes-vous, comme tant d’autres, perplexe face au tourbillon des changements qui secouent la communication marketing ? Êtes-vous plutôt traditionnel ou êtes-vous branché web et réseaux sociaux ? Etes-vous social, local, mobile (SoLoMo) ou préférez-vous les face-à-face, le téléphone ou les emails pour communiquer ? Etes-vous SMART ou agissez-vous à l’instinct en fonction des circonstances ?

Aux Etats-Unis une étude montre que si 19% des consommateurs utilisent les médias sociaux pour communiquer avec les sociétés, 67% préfèrent l’email, 31% optent pour le téléphone et 30% entrent en contact via un formulaire sur le site web de l’entreprise.

16 conseils pour bien démarrer votre communication en 2016

Seules les sociétés qui sauront adapter leur communication progresseront. Si vous voulez faire partie de ceux qui réussiront, mieux vaut avoir les idées claires et établir un plan d’action. Pensez-y et prenez de bonnes résolutions dès aujourd’hui !

Voici quelques pistes de réflexion pour vous guider.

  1. Votre site web doit être clair, intéressant et intuitif. S’il a plus de deux ans, il est temps de le rafraîchir car vous ne disposez probablement pas d’une version mobile et vous n’êtes sans doute pas connectés aux réseaux sociaux. Vous vous coupez donc d’un public qui ne cesse de croître.
  2. Référencement naturel : tel est l’objectif premier de votre site. Un beau site sans trafic est inutile! Et si vous ne savez pas combien de personnes visitent votre site, ni d’où ils viennent, ni pourquoi, il est urgent de vous en inquiéter.
  3. Si vous n’avez pas de blog, attaché à votre site, c’est également le moment d’y songer ! A l’heure où les consommateurs commencent leur parcours d’achat par l’internet, le seul moyen de capter l’attention des internautes, c’est de vous faire entendre et de partager vos connaissances et votre passion.
  4. Pour alimenter régulièrement votre blog (ou la section actualités de votre site), il vous faudra créer et rassembler du contenu de qualité sur votre métier et vos produits. Comme cette tâche peut vite devenir chronophage, prévoyez soit le temps et les ressources en interne, soit le budget pour externaliser cette activité . Créez dès à présent un calendrier de publication pour vous aider à garder le rythme. (prévoyez un minimum de 2 publications par mois pour commencer).
  5. Variez les contenus pour enrichir votre communication. Le web est un monde de plus en plus visuel. Le temps d’attention des consommateurs est de plus en plus court. Testez différents formats: des présentations interactives, des infographies, des vidéos, etc.
  6. Une présence active sur les réseaux sociaux est désormais indispensable. Facebook (B2C) ou LinkedIn (B2B) sont des vitrines que vous ne pouvez négliger. Prenez le temps de créer une page Facebook et de vous positionner sur l’un ou l’autre réseau social. Choisissez celui qui est le mieux adapté à votre activité.
  7. Avoir des relations (comme on l’entendait au siècle passé) ne suffit plus. Il faut activement entretenir et développer son réseau, tant réel que virtuel. Un profil LinkedIn complet, actif, avec recommandations, est un point de départ indispensable. Si vous n’en avez pas encore, il est urgent de vous y mettre.
  8. Un fichier d’adresses à jour est une véritable mine d’or, trop souvent mal ou peu exploitée. Bien sûr cela prend du temps de qualifier chaque contact et de segmenter cette liste de manière à pouvoir envoyer des communications ciblées et à optimiser le travail de prospection des vendeurs. Mais c’est indispensable pour obtenir de meilleurs résultats.
  9. Soignez vos clients. Pour gagner leur confiance et leur fidélité, misez sur la qualité de vos services. Ne négligez aucun détail pour leur assurer une expérience inoubliable. Ils sont vos meilleurs ambassadeurs et la source de bien des infos virales (de préférence positives …).
  10. Pour garder des contacts réguliers avec vos clients et vos prospects, planifiez des campagnes d’e-mailing tout au long de l’année. Prévoyez au minimum un email par trimestre. Assurez-vous de la qualité du fond mais aussi de la forme. Rappelez-vous, avant d’intéresser un prospect, vous devez le séduire !
  11. Les relations avec la presse évoluent mais la presse reste un canal intéressant pour se faire connaître. Presse locale, spécialisée ou en ligne, les possibilités sont nombreuses et pas forcément hors de prix. Si vous créez un événement, songez à inviter l’un ou l’autre journaliste. Les blogueurs sont aussi une source de visibilité à ne pas négliger.
  12. Faites-vous partie d’une communauté ? Pour sortir de l’anonymat, devenez membre d’une organisation locale de professionnels. Vous y rencontrerez d’autres entrepreneurs, partagerez leurs soucis et échangerez des bonnes pratiques. Cela vous permettra aussi de sortir le nez du guidon.
  13. Tenez-vous au courant et participez à des conférences qui vous permettront de rencontrer des personnes clés dans votre secteur d’activité et de vous tenir au courant des dernières évolutions. Organisez une veille internet pour rester informé de l’évolution de votre secteur et de vos concurrents.
  14. Tout change tellement vite. Suivez des formations pour compléter vos connaissances. La formation continue est largement valorisée de nos jours et fait l’objet de nombreux subsides.  Profitez-en.
  15. Restez ouvert à toute opportunité de partenariat ou d’alliance stratégique pour ajouter de la valeur à votre entreprise et étendre sa portée.
  16. Essayez la gratuité : aider les autres, proposer certains services gratuits … un excellent moyen de montrer votre expertise et –pourquoi pas- de conclure de nouvelles affaires.

 En bref,

Vos objectifs 2016

Accessibilité

Un site web responsive, mobile
Réseautage réel et virtuel
Membre de communautés pro ou locale
VisibilitéRéférencement Google naturel & payant
Relations Presse + Twitter
Présence sur les réseaux sociaux
Crédibilité   Création régulière de contenus pertinents
Campagnes d’e-mailing
Conférences & formations
Flexibilité  Segmentation et ciblage des offres et des messages
Accompagnement personnalisé des prospects/clients
Disponibilité  Ouverture aux partenariats et alliances
Actif au sein d’une communauté
Prêt à aider & conseiller gratuitement

 [/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]