L’audace d’entreprendre

Vous êtes ici:|||L’audace d’entreprendre

Mise à jour :

Réflexion du vendredi | 10

« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le.
L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. »  
[Goethe]

Devenir indépendant ou démarrer son entreprise comporte de nombreux défis. C’est un parcours aux multiples obstacles.

Une foule de questions assaille celui qui veut se lancer dans l’aventure. Suis-je capable de le faire ? En ai-je les moyens ? Ai-je les compétences  nécessaires?  Y a-t-il un marché? Vais-je trouver les fonds ?  Et même si la réponse à toutes ces questions est oui, nombreux sont ceux qui hésitent encore à faire le grand saut …  

En fait toutes ces questions sont secondaires.
La question clé est: Ai-je l’audace de sortir de ma zone de confort pour vivre ma passion? 

Sortir de sa zone de confort

Dans le cadre du travail, rester dans sa zone de confort, c’est préférer la sécurité d’un emploi de salarié où je sais ce que j’ai à faire et ce qu’on attend de moi. En ces temps de crise, la tentation est grande de limiter les risques et d’assurer le quotidien.

Devenir entrepreneur, par contre,  c’est décider de devenir maître de son avenir. C’est prendre le pouvoir, assumer les responsabilités et trouver les moyens d’aller vers le succès.  C’est choisir ses objectifs soi-même, les réaliser et en récolter les fruits.

Le succès n’est pas toujours au bout du chemin. Mais ce n’est pas le plus important. Pourvu que l’aventure se poursuive et permette de s’enrichir humainement.

La magie d’entreprendre

Entreprendre, c’est choisir la liberté … et le risque!

C’est choisir de poursuivre son rêve et d’engager toute son énergie, toute sa passion pour le réaliser.  C’est se lancer dans une aventure pleine d’inconnues, ouvrir des portes,  expérimenter, multiplier rencontres et échanges.

Entreprendre, c’est rester maître de ce qui est important pour soi. Au travail comme dans sa vie personnelle.

Devenir entrepreneur, pour Gautier Girard, c’est avant tout prendre la liberté de réussir. Sans devoir demander des permissions à qui que ce soit. Et en se réservant 100% des résultats de son dur labeur. En ayant comme visibilité, comme horizon, le monde.

L’abeille a pour horizon des champs de fleurs à perte de vue, dans lesquelles elle peut librement butiner. Devenir chef d’entreprise vous ouvre cet horizon sans limite. Et c’est vous qui gardez le miel.

Le bonheur…

 Lectures pour le weekend

By | 2018-04-11T19:40:24+00:00 12 avril 2013|Categories: Entreprendre|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'audace d'entreprendre

Send this to a friend