Réflexion du vendredi | 14

A la mi-juillet, le sujet de conversation par excellence c’est … les vacances!
La plupart des entreprises tournent au ralenti, fournisseurs et collaborateurs prennent le large et les commandes diminuent. Pourtant, beaucoup d’entrepreneurs stressent et  culpabilisent à l’idée de prendre ce repos auquel ils aspirent pourtant.

Bien sûr les vacances de l’entrepreneur sont peu comparables à celles des employés. Parce que l’entreprise ne tourne pas toute seule et qu’il faut apprendre à lâcher prise ou à déléguer si l’on n’est pas tout seul. Tout cela se prépare et s’apprend.

Alors, vacances ou pas vacances?  Pour ma part, la réponse est sans équivoque: vacances!
Il est indispensable de prendre le temps de s’arrêter, de souffler, de prendre du bon temps. Même en temps de crise. Car changer d’air, se faire plaisir aide à mettre les choses en perspective. Et à s’y remettre plus motivé que jamais quand on rentre.

Combien de temps? Bonne question! Cela dépend essentiellement de votre activité.
Etes-vous seul ou pouvez-vous déléguer vos responsabilités à un collaborateur en qui vous avez toute confiance?  Etes-vous un jeune entrepreneur ou un vieux routard aux routines bien rodées?

Il semblerait que la durée moyenne des vacances des entrepreneurs soit de 1 à 2 semaines. Pour ma part, j’aurais tendance à dire qu’un break de 2 semaines est probablement plus profitable, quitte à vous ménager l’une ou l’autre petite plage de travail d’1h ou 2h, question de ne pas vous retrouver noyé et stressé dès la reprise.  Mais chacun doit trouver son rythme. Et je conçois volontiers que certains préfèrent une déconnexion totale pendant une semaine.

Quoi qu’il en soit, vacances ou non, le ralentissement de l’activité en ces mois d’été est le moment propice pour réfléchir à l’avenir de votre entreprise, pour planifier et préparer la rentrée.

Mettez bien à profit cette période de vacances!

Quelques lectures sur le même sujet:

 

(Visited 1 times, 1 visits today)