Quatre étapes pour une communication marketing intégrée

Vous êtes ici:||, Marketing, Stratégi-C|Quatre étapes pour une communication marketing intégrée

Quatre étapes pour une communication marketing intégrée

Créer des messages qui font mouche (et donc qui vous amènent des clients), puis entretenir avec vos clients des relations pérennes: voilà bien l’enjeu d’une communication marketing intégrée. Pour y parvenir, il vous faudra gagner en cohérence et en crédibilité. Or, ceci demande un effort sur le long terme et la combinaison de quatre facteurs: une vision claire, des outils performants, un plan d’action réaliste et une équipe formée et prête à le mettre en oeuvre. 

1. Une stratégie claire

Trop d’entreprises considèrent la communication comme un mal nécessaire. Or, elle est vitale pour la performance et la croissance de toute société. Gérer la communication de manière intégrée et stratégique implique souvent un changement – tant au niveau des méthodes que des modes de fonctionnement. Or, changer est souvent difficile et l’entreprise n’y parviendra qu’avec le soutien, l’impulsion et la motivation de la direction. Les avantages d’une approche intégrée sont évidents: communication plus fluide, gain de temps et d’argent mais aussi meilleur alignement des différents services au sein de l’entreprise et prises de décision plus rapides.

2. Une boîte à outils bien organisée

L’étape suivante consiste à planifier et guider les équipes internes et les partenaires externes. Pour cela, il est utile de cartographier les messages et actions à créer et intégrer, de définir ensuite les moyens de communications à utiliser et les personnes nécessaires pour réussir. Ce modèle peut sembler simpliste mais visualiser et répertorier les différentes initiatives permet de se rendre compte de la complexité de l’intégration.

Quoi : les catégories. Pour que les messages soient cohérents, chaque entité (marketing – vente – RH – service client – service après-vente – etc.) doit participer à l’effort d’intégration afin de créer des messages convergents.

Comment: les canaux. Ceci implique de connaître les forces et faiblesses des différents canaux de communication et de bien connaître ses cibles pour adopter les bons canaux. (par exemple: privilégier les réseaux sociaux pour une clientèle jeune ; maintenir des médias tels que la presse spécialisée ou les catalogues papier dans des secteurs plus traditionnels tout en développant une présence en ligne).

Qui: les publics. Définir les objectifs et stratégies en fonction des groupes spécifiques (par exemple : investisseurs ou nouveaux employés ou clients nouveaux ou non). Cela permet d’adapter et de mesurer exactement les campagnes de communication tout en alignant chaque message à la vision intégrée.

Le calendrier des actions de communication est vital pour garder une vue d’ensemble et assurer une bonne coordination de tous les efforts. Quant à la boîte à outils, elle établit un périmètre clair (charte graphique, charte éditoriale, politique de communication dans les réseaux sociaux, avec la presse, etc.) et sera mise à la disposition de tous les communicants, internes ou externes, quelle que soit leur localisation ou leur fonction. Ces outils varient bien sûr en fonction de la taille de l’entreprise et du niveau de gestion de la marque ou encore du nombre de personnes impliquées dans l’effort de communication.

3. Un plan d’action rigoureux

Une stratégie, un calendrier et une boîte à outils ne garantissent pas encore le succès. Ce projet qui touche l’ensemble d’une société nécessite aussi un plan d’action rigoureux pour s’assurer que chaque initiative démarre en temps voulu, se déroule comme prévu et évolue selon le planning.

On retrouve ici les étapes habituelles de la gestion de projet, à savoir:  approbation du plan, démarrage du projet, phase de concept, développements créatifs, production et distribution. Les aspects budgétaires, l’éventail des tâches, la gouvernance et les paramètres de mesure seront également repris dans ce plan d’action. Ceci permettra d’établir les priorités, de garder le cap, de réduire les coûts. Les méthodes et les outils permettent aux équipes de bien fonctionner, de développer leurs talents et d’augmenter leur capacité à contribuer au succès de l’entreprise.

4. Une équipe avec le bon esprit et les bonnes compétences

Ce dernier point est essentiel: entourez-vous et formez une équipe passionnée et talentueuse. Trop souvent les équipes sont mal constituées ou démotivées ou manquent d’expertise ou d’expérience en communication. Commencez par engager un véritable leader, une personne capable de comprendre et traduire la vision de la société, mais aussi et surtout capable d’inspirer et motiver les équipes. Engagez ensuite des partenaires externes qui apporteront leur connaissances des nouvelles méthodologies et technologies et qui auront l’envie de créer des communications dont votre compagnie sera fière et qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

Source: Harvard Business Review

By | 2018-04-11T19:40:35+00:00 22 mars 2012|Categories: Communication, Marketing, Stratégi-C|4 Comments

4 Commentaires

  1. agenceleedz 2013-04-22 à 21 h 44 min ␣- Répondre

    Excellent article sur la CMI ! Nous sommes en train de développer une Agence Communication Marketing Intégrée nommée LEEDZ ! Alors rejoignez-nous sur notre site (www.leedz.fr) et sur Facebook 🙂

    Bonne soirée !

    • Christiane Waterschoot 2013-04-23 à 0 h 08 min ␣- Répondre

      Merci et bon vent à Leedz!

Laisser un commentaire

Quatre étapes pour une communication marketing intégrée

Send this to a friend