Dans ce troisième billet de notre dossier LinkedIn pour les PME nous poursuivons la construction de votre profil d’entrepreneur.  

[box] Rappel: De plus en plus d’entreprises et de professionnels utilisent LinkedIn comme un annuaire téléphonique, à la recherche de prestataires de services, d’autres entreprises ou de professionnels expérimentés, qualifiés et recommandés.

La question clé est donc : si quelqu’un a besoin d’informations sur votre secteur d’activité, votre entreprise et vos vendeurs sont-ils visibles? Et s’ils le sont, peuvent-ils être facilement contactés par des membres LinkedIn en dehors de leur réseau?[/box]

Dans la première partie nous avons vu comment faire bonne impression dès le départ.

  • En choisissant une photo souriante et professionnelle.
  • En tirant parti des 120 caractères du titre pour placer des mots-clés.
  • En n’oubliant pas de personnaliser votre url publique et les intitulés de vos sites et blog.
  • Et en complétant vos infos contact.

Abordons à présent les cadres suivants qui constituent le corps de votre profil. Nous reviendrons sur le deuxième cadre « mise à jour » plus tard.

Le résumé

La section « parcours professionnel » commence par un résumé. C’est le deuxième élément le plus important pour mettre en valeur et en contexte votre expertise et votre vision. Ne le négligez pas! Je vois encore trop de profils où cette section est inexistante ou presque.

Le résumé est encore plus important avec le nouveau profil où la taille de la zone supérieure se réduit. Il apparaît alors «au-dessus du pli», ce qui rend les premières phrases d’autant plus importantes. Adoptez la technique de l’entonnoir. Commencez par le message le plus important : en un paragraphe court, résumez votre vision d’entrepreneur. Ensuite seulement, donnez des détails.
Pensez à séparer votre résumé en plusieurs blocs: informations sur l’entreprise, informations sur votre carrière professionnelle (hard skills) et informations personnelles (soft skills).

Ainsi, après le filtre initial du titre, votre résumé est le point de départ, la base sur laquelle d’autres professionnels vont se forger une opinion sur vous et votre entreprise.

Vous avez 2000 caractères à votre disposition pour raconter votre histoire. Néanmoins, il s’agit bien d’un résumé ; évitez donc les d’explications à rallonge et privilégiez une présentation découpées en paragraphes graphiquement séparés et centrés chacun autour d’une idée principale.

L’internaute est par définition pressé et impatient. Il scannera votre résumé et ne le lira que si quelque chose accroche son regard.

[box]

Sept conseils pour réussir votre résumé

  1. Votre résumé est une variante de votre pitch. Il doit être concis et cohérent.
  2. Exprimez-vous, à la première personne, avec punch et passion.
  3. Ne vendez pas votre profil, évitez le discours racoleur.
  4. Misez sur ​​la simplicité. Pas de jargon. Pour être mémorable, éliminez le superflu.
  5. Fuyez les mots creux (buzzwords). Préférez des faits et des réalisations concrètes.
  6. N’oubliez pas les mots-clés mais sans exagération.
  7. Structurez et aérez votre résumé.
[/box]

Compétences et expertise

Ici, plus que jamais, pensez mots-clés et référencement!  Pour rappel, les recherches avancées sur LinkedIn s’effectuent à partir de mots-clés, exactement comme sur un moteur de recherche. Ainsi donc, si vous ne tirez pas profit de cette section, non seulement vous reculerez dans les résultats de recherche mais vous vous priverez aussi d’un autre accélérateur de réputation : les nouvelles recommandations en un clic.

Vous n’avez d’ailleurs aucune excuse puisque LinkedIn vous facilite la tâche en vous suggérant des compétences. Choisissez parmi les combinaisons proposées, celles qui traduisent le mieux votre expertise mais aussi celles qui sont le mieux cotées (à côté de chaque expertise vous trouvez un indice de popularité).  Vous aurez ainsi plus de chance d’apparaître dans les résultats  de recherche.

Pour en savoir plus, explorez la section «skills & expertise» (en anglais) en cliquant en haut à droite du menu, sur plus.

[box type= »info »]Astuces: Vous n’êtes pas obligés de tenir compte des propositions de LinkedIn. Vous pouvez entrer n’importe quel texte, de maximum 61 caractères.[/box]

Votre parcours professionnel

Passons à présent à votre parcours proprement dit.

Ici, plutôt que de simplement énumérer vos emplois actuels et passés, comme dans un curriculum vitae, je vous conseille de «raconter» votre parcours. Votre histoire est unique et ne se limite pas à une liste de titres et de compétences.

Votre profil LinkedIn est un outil de marketing bien plus qu’un CV. Montrez donc comment votre expertise s’est construite. Parlez des résultats obtenus plutôt que des fonctions. Ouvrez les portes : une expérience passée, même sans rapport avec ce que vous faites actuellement,  peut attirer l’attention.

Néanmoins, orientez votre parcours pour qu’il servevos objectifs actuels.
Filtrez et éliminez ou simplifiez ce qui pourrait distraire. Ainsi, si vous êtes actuellement concepteur web, mais avez été comptable dans une vie antérieure, inutile de rentrer dans trop de détails sur cette partie de votre expérience. Gardez-le bien sûr dans votre historique (cela peut être une bonne indication de votre résilience ou de votre adaptabilité) mais ne vous y attardez pas trop.

Veillez également à mettre en lumière la progression de votre carrière.

[box]

Cinq conseils pour optimiser votre parcours « pro »

  1. Utilisez un ton personnel. Racontez vos expériences plutôt que de lister vos fonctions.
  2. Mettez-la régulièrement à jour. Un profil vivant est toujours plus intéressant. Et chaque mise à jour est une nouvelle occasion d’être vu par votre réseau.
  3. Donnez des exemples concrets de projets qui mettent en évidence vos compétences.
  4. Soignez l’orthographe et la grammaire pour projeter une image vraiment professionnelle.
  5. Ayez une approche cohérente et systématique : vous démontrerez ainsi que vous êtes organisé, méticuleux, et capable d’une communication claire.
[/box]
[box type= »info »]Astuce:  Vous vous êtes peut-être demandé en regardant certains profils comment ils avaient introduit certains caractères spéciaux ou symboles. C’est simple, il suffit de les taper dans un document Word et d’en faire un copier-coller.  Faites le test !
Je recommande l’utilisation du « tuyau » « | » bien pratique pour séparer différents éléments dans un titre. Il fait partie des caractères alternatifs disponibles sur votre clavier (l’emplacement peut varier, je vous laisse donc le soin de le trouver).[/box]

Votre formation

L’importance que revêt cette section est fonction de votre secteur d’activités. Mais elle vous donne en tout cas une crédibilité supplémentaire et vous permet – cerise sur le gâteau – de vous connecter plus facilement avec des anciens de la même école ou université.

Listez donc ici les étapes de votre parcours scolaire et universitaire ainsi que les programmes de 3e cycle ou les certifications que vous avez suivis. Vous avez la possibilité d’ajouter des détails, tels que grades ou mentions. Ne vous en privez pas. C’est autant d’éléments pour faire briller votre étoile.

En fonction de votre profil ou de votre secteur, vous pourrez également ajouter des sections  spéciales qui sortent du cadre du cursus traditionnel, telles que brevets, certifications, programmes, projets etc.

Les recommandations

Dernier élément terriblement puissant pour convaincre de votre valeur.
Les recommandations sont écrites par d’autres membres de LinkedIn qui ont fait affaire avec vous dans le passé. Il peut s’agir de votre supérieur hiérarchique, de collègues ou d’employés qui ont travaillé sous votre responsabilité. Mais il peut s’agir également de partenaires extérieurs, de clients ou de fournisseurs. Le choix est vaste.

Pour un entrepreneur, le témoignage d’un client satisfait est une formidable publicité (gratuite en plus).

Obtenez au moins 3 Recommandations. Pour que LinkedIn vous accorde une meilleure visibilité, il semblerait qu’il vous faut au moins trois recommandations.
Plus besoin d’appeler d’anciens employeurs ou collègues pour qu’ils chantent vos louanges, demandez-leur de rédiger quelques lignes sur votre travail directement sur LinkedIn.

De votre côté, ne soyez pas avare de recommandations pour vos anciens collègues ou salariés. Vous montrez du même coup que vous avez les capacités d’un bon leader qui sait apprécier l’apport des autres.

[box]

BONUS

  • LinkedIn n’est pas un système infaillible. Il y a eu des cas de profils qui disparaissaient. Sauvegardez votre travail. Pour ce faire, sur votre page profil, cliquez sur la flèche à côté de modifier et sélectionnez dans le menu déroulant l’option « Exporter en PDF« .
  • Si vous n’aimez pas l’ordre des sections de votre profil, il est tout à fait possible de réorganiser. Lorsque vous êtes en mode « modifier profil », positionnez-vous sur le titre d’une section et déplacez-la vers la position de votre choix! Vous verrez un message pop-up: « Faites glisser pour réorganiser votre profil. »
  • Taille des différentes sections : Prénom: 20 caractères | Nom: 40 carac. | Titre: 120 carac. | Mise à jour: 700 carac. | Résumé: 2.000 carac. |
    Spécialités: 500 carac. | Titres (dans la section expérience): 100 carac. | Descriptions (dans la section expérience): 2,000 carac. |
[/box]

Traduire son profil LinkedIn

Traduire son profil Linkedin en anglais, néerlandais, allemand où toute autre langue est un atout considérable.

  • Premièrement, cela montre votre maîtrise des langues. Vous gagnerez ainsi des points sur vos concurrents qui auront rédigé leur profil dans une seule langue. Cela peut également vous amener des clients qui recherchent des collaborateurs multilingues.
  • Deuxièmement, vous augmenterez votre potentiel d’être trouvé sur Linkedin. Ajouter des mots clés en plusieurs langues vous permet de ressortir sur plus de recherches.

Plus d’une trentaine de langues sont proposées par la plateforme. Certes, LinkedIn ne traduira pas votre profil mais il vous aide à rester cohérent quelle que soit la langue et vous guide dans les parties à remplir.

[box type= »info »]Comment ça marche? 
Pour mettre son profil en plusieurs langues, dans l’onglet Profil, cliquez sur Modifier Profil, puis sur le lien à droite Créez votre profil dans une autre langue. Vous accéderez à une page, sur laquelle vous allez pouvoir faire votre choix de langue. Enregistrez vos informations. Pour gérer votre profil dans chaque langue, sélectionnez la version en haut à droite puis modifiez les sections, étape par étape.[/box]

Enfin, lorsque vous consultez le profil d’une autre personne, pour voir si son profil existe en plusieurs langues, il suffit de regarder en haut à droite s’il y a un choix (ex: anglais, français, espagnol)

En conclusion,

Un profil LinkedIn complet, régulièrement mis à jour est indéniablement un élément clé de votre visibilité.  Car si quelqu’un a besoin de votre expertise spécifique, il est essentiel qu’il soit en mesure de vous trouver facilement.

Donnez-vous le temps de créer un profil LinkedIn vraiment efficace. Plus vous serez correct et précis, plus vous répondrez aux questions d’un client potentiel, plus vous aurez de chance d’être contacté.

A vous de jouer !