Quelle solution choisir et quel budget prévoir pour son site web ?

Vous êtes ici:|||Quelle solution choisir et quel budget prévoir pour son site web ?

Quelle solution choisir et quel budget prévoir pour son site web ?

Pour la création ou la refonte de votre site internet plusieurs options s’offrent à vous. Votre choix dépendra sans doute de vos compétences, du temps et des moyens que vous pouvez y consacrer. En pratique, il existe quatre manières de créer un site web. Chacune a ses mérites et ses lacunes. Chacune répond à des besoins et des objectifs particuliers.

Quel budget prévoir pour son site web ?

Avant toute chose, sachez que pour obtenir des résultats tangibles (acquérir et fidéliser des clients), vous devrez prévoir, au-delà de la phase initiale de création, un budget pour promouvoir et faire vivre votre site. Sans quoi votre investissement de départ sera inutile. Car un beau site que personne ne voit ne sert à rien !

Vous avez sans doute déjà parcouru la toile à la recherche de la meilleure formule, du meilleur prix pour réaliser votre précieux site internet. Et vous êtes probablement resté.e perplexe face à la diversité des offres et aux énormes variations de prix.

Comment s’y retrouver ? Quel est le juste prix pour un site professionnel  de qualité ? Qui fera le meilleur travail ? Une plateforme spécialisée, un freelance, une agence ? Pouvez-vous réellement créer vous-même un site web digne d’un professionnel ?

J’ai moi-même écumé le web à la recherche du meilleur rapport qualité-prix. J’ai testé différentes approches pour mes clients et pour moi-même. Mais avant de vous livrer mes réflexions, permettez-moi de proclamer haut et fort :

UN SITE PROFESSIONNEL GRATUIT, CELA N’EXISTE PAS !
S‘il est  gratuit, c’est que vous payez de votre personne (et votre temps, c’est de l’argent)
ou que vous faites la publicité de la plateforme qui vous héberge.

Je vous livre ici quelques pistes pour orienter vos recherches. Le propos de cet article n’est pas de dresser une liste exhaustive de toutes les solutions disponibles mais plutôt de vous aider à trouver votre chemin dans cette jungle. À noter que je n’aborderai pas les solutions pour créer une boutique en ligne. J’y consacrerai un autre article prochainement.

La formule CLÉ EN MAIN

Pour qui ? Vous êtes un auto-entrepreneur, un commerçant, une association ou une TPE avec un budget très limité. Vous n’avez aucune compétence en matière digitale et vous n’avez ni le temps, ni l’envie de vous former ou d’y passer des heures. Mais vous savez que c’est un passage obligé et vous voulez avoir rapidement un site qui soit une belle vitrine de votre activité et vous donne une certaine visibilité en ligne.

La solution : Le plus simple dans ce cas est d’opter pour une solution clé en main de type Wix, Weebly, Squarespace,  Jimdo ou autre. Pour un prix très modique vous aurez accès à une large gamme de thèmes et de sites préfabriqués que vous pourrez adapter à vos couleurs et personnaliser selon vos capacités.

pasted image 0 19

Le coût : entre 5 et 15€/mois pendant toute la durée de vie de votre site. Ne prenez jamais la version gratuite (truffée de pub – absolument déconseillé pour un site pro) et privilégiez le forfait qui offre le plus de flexibilité (donc souvent le plus cher).

Les plus : pas besoin de connaissance technique. L’interface est raisonnablement intuitive et généralement pourvue d’une ample documentation pour vous accompagner pas à pas. Vous trouverez facilement des modèles pour les différentes pages de votre site. Il ne vous restera plus ensuite qu’à les personnaliser.

Wix est sans doute la solution la plus populaire, avec plus de 500 modèles disponibles, une banque d’images gratuites, des tas de fonctionnalités pour faire à peu près tout ce que vous voulez.  Les modèles sont formatés et pré-remplis avec du contenu. Si vous avez peu de temps à consacrer à votre site, il suffit de choisir un thème et de remplacer le contenu prédéfini par le vôtre. Ainsi, même si vous n’êtes pas créatif ou pas du tout à l’aise avec la technique, votre site aura néanmoins une allure professionnelle.

pasted image 0 17

Les moins : Pour l’avoir testé, Wix est moins intuitif qu’il n’y paraît, du moins si vous essayez de vous écarter des modèles proposés (pour avoir un site qui ne ressemble pas exactement à des dizaines d’autres sites). Impossible de pénétrer au coeur du code ou de modifier un modèle en profondeur (mais c’est ce que vous cherchez, puisque vous n’êtes pas expert …).
Le principal point noir pour moi, c’est le référencement. Quoi qu’en dise Wix, si vous ne soumettez pas vous-même votre site à Google, il mettra des mois à apparaître en première page de Google (test à l’appui). Enfin, mieux vaut bien choisir son modèle dès le départ, car il n’est pas possible de changer de template, à moins de réintroduire tout son contenu.

Mon avis : Cette formule est parfaite pour un entrepreneur qui démarre et souhaite se consacrer à l’essentiel : le lancement de son activité. Il existe de chouettes templates pour toutes sortes de métiers. Toutefois, lorsque votre entreprise aura pris son envol et que vous aurez un peu plus de budget, je vous recommande d’investir dans une solution plus pérenne. Vous devrez sans doute redémarrer à zéro (la plupart de ces sites ne s’exportent pas facilement) mais vous aurez acquis  une vision plus claire de ce que peut/doit vous apporter un site professionnels et vos objectifs seront certainement nettement plus ambitieux.

La formule DIY

Pour qui ? Vous êtes un digital native et vous souhaitez vous lancer comme indépendant. Coder ne vous fait pas peur. Vous avez peu de moyens mais vous êtes prêt à investir le temps qu’il faut dans la réalisation de votre site web, voire même à vous former pour le faire vivre et faire sa promotion sur les réseaux sociaux. Toutefois, sans un minimum de connaissance des langages du web, mieux vaut oublier cette formule. Vous n’arriverez à rien de professionnel tout seul (je ne saurais trop insister sur le fait qu’un site “amateur” est forcément mauvais pour l’image de votre entreprise).

La solution : La formule idéale dans ce cas est d’opter pour un CMS (Content Management System) open source, de type WordPress, Joomla, Drupal. La courbe d’apprentissage est un peu plus longue que pour les plateformes clés en main mais vous serez maître chez vous et vous aurez toute liberté pour faire évoluer votre site au fil de vos besoins et envies. Vos compétences et votre créativité seront vos seules limites.

A lire : Quel CMS choisir pour un contenu web au top

Dans le match qui oppose les différents CMS,, WordPress l’emporte haut la main, lui qui propulse 30% des sites au monde. La communauté WordPress est si vaste et si active que vous trouverez facilement réponse à la plupart de vos questions. Vous découvrirez également d’innombrables tutoriels sur YouTube ainsi qu’une multitude de sites experts – même en français.

pasted image 0 20

Le coût : Pour quelques dizaines d’euros à peine, vous pourrez démarrer et créer un site professionnel que vous ferez évoluer au fil de vos besoins.  Le seul coût récurrent sera lié au nom de domaine et à l’hébergement, soit quelques euros par an selon le type de service demandé, ou à certaines extensions payantes que vous pourriez installer. Mais tout cela peut se faire progressivement.

Les plus :  Avec WordPress, votre site est entièrement paramétrable, à partir d’un framework ou d’un template gratuit ou premium. Le niveau de personnalisation dépend essentiellement de vos compétences techniques (contrairement à ce que prétendent certaines agences web, vous pouvez très bien avoir un site WordPress unique, qui ne ressemble à aucun autre). Autre gros avantage de WordPress : il est nativement conçu et optimisé pour le référencement naturel (SEO).
Enfin, la flexibilité est le maître atout : des milliers de thèmes, des dizaines de milliers d’extensions pour faire à peu près tout ce que vous voulez comme vous le voulez.

Les moins : Ne sous-estimez pas le temps et l’énergie que vous devrez consacrer à votre site. Au-delà des aspects techniques, vous devrez maîtriser bien d’autres aspects tels que le design, l’ergonomie, le contenu, le référencement, … ou sous-traiter certains aspects. Quel que soit le CMS choisi, il faudra aussi prévoir du temps pour effectuer une maintenance régulière (mise à jour du CMS, du thème, des extensions).

Mon avis : N’oubliez pas qu’au-delà du code et du graphisme, un site est surtout efficace s’il délivre le bon message à la bonne personne. Je vois bien trop de sites WordPress, jolis au demeurant, mais tout à fait inefficace ou invisible, faute d’avoir optimisé le référencement, d’en avoir fait correctement la promotion ou même, encore plus grave, faute d’être structuré correctement ou d’avoir un contenu pertinent pour la clientèle que le site souhaite attirer.
Résultat : quelques poignées de visiteurs chaque semaine … et bien sûr, zéro demande, zéro client !

La question que vous devez alors vous poser en toute humilité : Avez-vous les connaissances et les compétences nécessaires en marketing et communication pour créer un site vraiment efficace  ?

La formule PRO

Pour qui ? Vous êtes prêt à investir un budget raisonnable pour avoir un site efficace fait par des professionnels. Le web n’est pas votre spécialité et vous n’avez ni le temps, ni la volonté d’apprendre un nouveau métier. Après tout, vous avez une nouvelle entreprise à faire tourner !

La solution : Dans ce cas, mieux vaut confier ce travail à un prestataire externe, agence web ou freelance. Oui mais lequel choisir et pourquoi ? Dans bien des cas, votre budget orientera probablement votre décision. Pourtant je vous conseille d’y réfléchir à deux fois. Voici quelques pistes de réflexion :

Freelance / Consultant / ExpertAgence Web
Coût maîtrisé (pas de frais de structure) sur base d’un devisCoût plus élevé : facturation sur la base d’un cahier de charges précis
Flexibilité plus grande (moins de projets, le client n’est pas un numéro) – souvent passionné – idéal pour de petits projetsOne Stop Shop : tout dépend de la taille de l’agence – équipe multidisciplinaire – plus grande polyvalence – recommandé pour des projets plus complexes
Simplicité : contact direct – moins de formalités – possibilité de travail à court termeVision : stratégique autant que tactique – points de vue croisés pour enrichir le débat
Relation de confiance : un seul interlocuteur – échanges facilitésOrganisation et méthodologie de production éprouvée –  livrables bien balisés
Type de mission : pas de taille de projet minimum – accepte des projets à budget serréMoins d’aléas : Potentiel de travail plus important -> moins de risques de retard

Quel que soit le prestataire que vous choisirez, assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’ondes. Vérifiez sur son site ce qu’il a déjà réalisé pour d’autres clients, s’il tient ses promesses (écart entre le discours de vente et le portfolio de projets – exemple : si une agence vend du content marketing et n’a pas de blog … passez clairement votre chemin !).  Dans tous les cas, ne faites jamais confiance sans preuves.

Le coût : Pour un budget moyen de 1.500€ vous obtiendrez un site de qualité, techniquement fiable et capable d’évoluer au fil de vos besoins. Pour ce prix, vous devrez bien sûr fournir le contenu et les éléments visuels. Le site sera unilingue et n’aura que quelques pages de contenu. La stratégie webmarketing, l’optimisation SEO ou la promotion du site ne sont bien entendu pas inclus dans ce forfait de base.

pasted image 0 18

Source : La Fabrique du Net

Les plus : Confier votre site à des professionnels vous permettra d’obtenir rapidement un site performant et répondant aux normes du moment. À condition de bien choisir votre prestataire (indépendant ou agence) et de bien définir vos objectifs et vos attentes.

Les moins : In fine, la qualité du site fourni dépend de la valeur du prestataire, de son expertise et surtout de sa capacité à interpréter correctement vos besoins et vos attentes, voire même de sortir du cadre strict de l’exécution d’un contrat pour vous conseiller et vous guider dans vos choix.

Conseil #1 : Méfiez-vous des offres à bas prix (le low cost est dans le web comme ailleurs synonyme de peu de qualité et de service minimal). Et si l’on vous propose une offre irrésistible avec un forfait mensuel, vérifiez la durée d’engagement et le contenu exact des prestations fournies. Dans tous les cas, demandez un devis précis et comparez plusieurs offres point par point.

Conseil #2 : Préférez dans tous les cas un site basé sur un CMS open source (de type WordPress) plutôt qu’un CMS propriétaire créé par une agence (vous serez pieds et poings liés à cette agence).

Conseil #3 : Le temps où un site vitrine suffisait est révolu. Votre site n’est pas un objet de décoration, ni une carte de visite. Vous devez impérativement le faire vivre. Vous devez donc prévoir, dès le départ, un budget à la fois pour la maintenance technique de votre site mais aussi pour son enrichissement éditorial et marketing. Et, si vous souhaitez garder la maîtrise de ces aspects marketing, prévoyez le budget pour vous former et éventuellement un accompagnement (même temporaire). Car, dans tous les cas, votre site n’est que le point de départ de votre aventure digitale.

La formule SUR MESURE

Pour qui ? PME confirmée, startup innovante, acteur dans le secteur du luxe, de la mode ou de l’art, votre projet est ambitieux et vous voulez un site unique, créé sur mesure et qui ne ressemble à aucun autre. Vous devrez impérativement passer par une agence capable de capter l’essence de votre marque et créer un site qui la mette en valeur. La question cruciale dans ce cas est : quelle agence choisir ? Comment trouver le partenaire web qui saura allier originalité et efficacité ?

La solution : Dans le cas d’un projet plus complexe, il vous faudra impérativement créer un cahier des charges précis de vos attentes et de vos exigences. Vous l’enverrez à plusieurs agences (que vous aurez sélectionnées soit sur recommandation, soit via une recherche Google en fonction de vos affinités).  Vous leur demanderez de vous remettre une offre sur base de ce cahier des charges. Vous les comparerez point par point. Au terme de ce processus (qui peut durer plusieurs semaines) vous retiendrez 2-3 prestataires que vous inviterez à venir “pitcher” leur proposition. Cela vous permettra de rencontrer vos interlocuteurs et d’évaluer leur capacité à répondre à vos questions et à cerner vos attentes. Et puis, l’aspect humain jouant un rôle décisif dans tout processus décisionnel, ce sera l’occasion de tester les affinités avec les différents intervenants.

Le coût : Le budget sera bien sûr plus conséquent (au-delà de 5.000€ pour un site vitrine).

5 conseils pour ne pas se tromper lors de la création de son site

  1. Ayez les idées claires et préparez un brief précis : la qualité de votre site dépend entre autres de la clarté de votre vision et de votre capacité à communiquer précisément vos idées et vos priorités.
  2. Comparez plusieurs offres (au moins 2) point par point. Balisez l’ensemble du projet pour ne pas avoir de surprises au moment de la facturation.
  3. Vérifiez la crédibilité du prestataire : qu’il s’agisse d’un freelance ou d’une agence, surfez sur son site internet, parcourez son portfolio, vérifiez son expertise (profil LinkedIn, page A Propos). Lisez attentivement ses Conditions Générales de Vente.
  4. Ne signez rien lors d’un premier rendez vous. Prenez le temps de la réflexion. Même si vous avez un coup de coeur pour un prestataire, soumettez-le à la comparaison.
  5. Assurez-vous d’être le propriétaire de votre site, de votre nom de domaine et de votre contenu (textes et visuels). Assurez-vous de recevoir toutes les clés pour gérer votre site en toute autonomie (accès au backend, à l’hébergement, etc.). Vous devez pouvoir changer de prestataire comme bon vous semble.
By | 2018-06-28T16:02:39+00:00 27 mars 2018|Categories: Web|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quelle solution choisir et quel budget prévoir pour son site web ?

Send this to a friend