Comme chaque année, depuis 17 ans, les experts du Pantone Color Institute, sélectionnent une couleur qu’ils estiment la plus en phase avec les aspirations du moment. La couleur choisie cette année est, selon Pantone, « une nuance fraîche, pleine de zeste, entre le jaune et le vert, qui évoque les premiers jours du printemps quand la nature verdoie, revit, se restaure, se régénère ».

2017 en vert et contre tout

Greenery évoque certes les premiers jours du printemps mais elle témoigne surtout de notre envie de plus en plus affirmée de renouer avec les forces vives et énergisantes de la nature. En 2017, plus que jamais, nous partons à la recherche de nos racines biologiques. Et plus les ressources naturelles diminuent, plus nous prenons conscience qu’il est urgent de les recycler et revaloriser pour compenser les effets pervers de notre mode de vie moderne.

Les 3R d’un nouvel art de vivre

Régénération – Reconnexion – Revitalisation.

Le vert n’est pas seulement la couleur de la nature et de l’écologie, c’est aussi une couleur audacieuse, portée par de nombreuses start-ups. Elle évoque la jeunesse, la sève qui monte, les forces qui se renouvellent …

Si Serenity et Rose Quartz, couleurs Pantone de l’année 2016, exprimaient le besoin d’harmonie dans un monde chaotique, Greenery émerge en 2017 pour nous offrir l’espoir auquel nous aspirons tous dans un paysage socio-politique tourmenté. Satisfaisant notre désir croissant d’unité, régénération et revitalisation, Greenery symbolise cette reconnexion que nous recherchons avec la nature, avec autrui et avec un objectif plus grand », décrypte Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute.

De plus, pour compenser un environnement trop souvent artificiel, nous sommes nombreux à avoir envie d’émotions brutes, d’imperfections non filtrées, d’individualités et de ressources non retouchées, non manufacturées.

Design & Branding

Désormais, les marques se focalisent d’avantage sur le produit naturel, tel qu’il est réellement, plutôt que sur l’emballage qui le cache. Elles répondent ainsi à une demande de transparence très nette : dévoiler la réalité et exposer la vérité.  C’est particulièrement remarquable dans le packaging alimentaire. Des bouteilles transparentes et des ingrédients de plus en plus visibles. Ceci répond aussi à une attente grandissante de traçabilité.

La fonction avant la forme

La liste des tendances visuelles pour 2017 d’Adobe Stock mentionne un désir pour la simplicité et la vérité, un design qui valorise la fonction avant la forme.

« Maximiser l’espace blanc et une mise en page simple, propre et authentique. En outre, la photographie éditoriale mettra en lumière des réalités qui interpellent les consommateurs modernes et tous ceux qui recherchent avant tout la clarté et la transparence. Des matériaux propres, fonctionnels et non filtrés à la poursuite de l’ordinaire », écrit Adobe sur son blog Creative Connection.

Décoration & Intérieur

De nombreuses études ont prouvé que notre santé bénéficie de l’exposition à la nature. En 2017 les initiatives se multiplient pour réintégrer le monde naturel dans le paysage urbain – des plantes dans les structures en béton, du papier peint botanique et des meubles produits à base de déchets de récolte.

La maison, tout comme la ville, se transforme alors parfois en une incroyable oasis, où la nature reprend ses droits. A Londres, Airbnb s’est associé avec Pantone pour créer un logement dédié à la couleur de l’année, le « Greenery ».

Bien-être

Il est important de comprendre les raisons psychologiques derrière les tendances visuelles émergentes. L’impact de l’environnement sur notre bien-être personnel devrait toujours être pris en compte par les concepteurs d’espace, de produits et de matériaux. Avec nos modes de vie essentiellement urbains et numériques, il est important de retourner vers des habitats naturels qui favorisent le repos et la guérison.

C’est pour cette raison que des phénomènes comme le Hygge (la recette danoise du bonheur) prendront de l’ampleur en 2017.

Un dîner entre amis, un chocolat chaud siroté au coin du feu, un après-midi pluvieux passé sur Netflix, ces petits moments qui procurent bien-être et confiance portent un nom au Danemark : le hygge (prononcez « hugueu »). Une « philosophie de vie » plutôt efficace, puisque la nation scandinave caracole depuis plusieurs années en tête des pays les plus heureux du monde, selon les mesures du World Happiness Report, publié par l’ONU. Le bonheur se nicherait donc dans une paire de grosses chaussettes en laine ? Source: Le Monde

Et même si c’est un mot à la mode utilisé pour vendre des articles de confort tels que le vin et le papier peint, il est néanmoins symptomatique d’un état d’esprit, reconnaissant et chaleureux, ou d’une autre façon d’essayer d’aider la société à trouver la simplicité parmi la complexité.

Impact sur le marketing et les marques

Depuis plusieurs années déjà, de nombreuses marques ont ajouté des nuances de vert dans leur branding, dans l’espoir d’être identifiées comme attentives à l’environnement et à la santé de notre planète. Dans le même temps, pour un segment croissant de la population, l’achat de produits respectueux de la nature est devenu une priorité. Et selon une étude de Nielsen en 2015, près des 3/4 des Millennials seraient prêts à payer plus pour des produits durables.

Mais si de nombreux responsables marketing utilisent le vert dans leur communication, c’est aussi parce que le vert est  associé à la nature, à la tranquillité et au bien-être. Dans une étude sur l’impact de la couleur en marketing, des chercheurs ont constaté que certaines couleurs peuvent améliorer l’humeur, calmer les clients et augmenter ou diminuer l’appétit.

Toutefois, même si Pantone a une très grande autorité en matière de couleur et design, rien ne vous oblige à suivre cette tendance. Après tout, cette couleur Pantone de l’année est un signal, une indication de notre état d’esprit et de l’humeur générale du moment.