La réflexion du vendredi | 2

Churchill disait: Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge.
Francis Blanche ironise: Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement.

Tout est en constante évolution. Pour survivre, votre entreprise doit s’adapter.

Mauvaise nouvelle: il semble que la tendance s’accélère. Bonne nouvelle: vous n’avez jamais eu autant d’outils à votre portée pour embrasser ce changement et aller de l’avant. C’est le courage qui manque le plus souvent! Alons, n’ayez pas peur, retroussez vos manches, votre enthousiasme fera le reste.

Lectures pour le week-end:

Emarketing : quel changement pour le marketing from Fabrice Frossard