Il y a peu je vous parlais de flux RSS et de syndication de contenu. Il est temps à présent de vous présenter quelques outils qui vous permettront de lire, organiser et partager tous ces fils, fruit de votre veille. 
 

La base : Google Reader

Sorti en 2005, Google Reader est un service en ligne gratuit de Google (vous devez donc créer ou avoir un compte Google ou gmail) qui vous permet d’organiser tous vos flux en un seul endroit. Vous créez différents dossiers, tout comme dans l’explorateur Windows.  Si vous êtes novice, je vous suggère de regarder le tutoriel de François Magnan, Google Reader : veille avec les flux RSS.

 

Plus besoin de visiter une multitude de sites, l’information vient à vous, en temps réel et de manière structurée. Mais même avec un lecteur de flux RSS, le flot incessant d’informations peut rapidement vous submerger. Car au plus vous suivez de fils d’actualités, plus vous recevrez de contenus! Bien sûr vous ne lirez pas tout: faites défiler les titres, choisissez et lisez ce qui vous intéresse vraiment.

Plus vous lisez, plus vous apprenez. Et plus vous apprenez, mieux vous pouvez conseiller les autres. Ainsi, pour être considéré comme un expert dans votre domaine, vous devez impérativement rester constamment informé des dernières tendances.

Google Reader offre un affichage classique adapté au traitement de gros volumes d’informations, avec une vue d’ensemble condensée très pratique et un tri performant sur différents critères, le stockage des articles lus et l’attribution de tags.

Si vous suivez plusieurs thématiques, une bonne organisation de vos dossiers est primordiale.

Au bas de chaque article, une série d’icônes vous permettra de partager l’information, soit par email, soit via les réseaux sociaux (à commencer par Google+).

La Rolls des lecteurs RSS : Feedly

En 2008 apparaît Feedly, un lecteur de flux RSS nouvelle génération. Beaucoup plus agréable à consulter, il intègre par défaut une large sélection de sources, se synchronise sans problème avec Google Reader et est compatible avec tout type d’appareil : PC, tablette, smartphone, tant iOS qu’Android.  Il devient même une extension de votre navigateur, sous Chrome ou Firefox par exemple.

 

Les atouts de Feedly :

  • Graphisme : L’interface minimale est stylée et bien faite. Les articles sont présentés comme dans un magazine plutôt que sous forme de long listing. Désormais les flux sont non seulement récupérés mais ils sont aussi mis en forme. De nombreuses icônes et des fenêtres sans cadre contribuent au confort de lecture.  Tout tend à mettre en valeur le contenu.
  • Organisation : Feedly permet de classer les flux  dans des catégories.
  • Confort : Feedly rend la lecture sur smartphone, non seulement tolérable, mais même agréable.
  • Partage social : Feedly permet de partager n’importe quel article vers Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn, et plus encore.
  • Fonctionnalités : Grâce à la fonction aperçu, vous pouvez lire un article entier sans quitter feedly. Tout reste à l’intérieur de l’application Feedly, avec  des fonctionnalités telles que « Enregistrer pour plus tard ».
  • Navigation : exclusivement horizontale ; on passe d’un article à l’autre en « swipant » de droite à gauche.

Les stars des tablettes : Flipboard et Pulse

Flipboard

L’application Flipboard, à l’origine disponible pour iPad et iPhone uniquement, est désormais également accessible sur Android.  

Lancée en novembre 2010, Flipboard est une appli mobile extrêmement populaire, avec plus de 20 millions d’utilisateurs en 2 ans. Ce « magazine social » permet de créer sa propre revue de presse à partir de multiples sources regroupées par thématiques (flux d’actualités, profils en provenance des réseaux sociaux, sites de partage de photos et vidéos).

 

Les atouts de Flipboard :

  • Graphisme : L’application a remporté de nombreux prix pour sa belle interface. En ouvrant Flipboard, vous accédez en plein écran à une mosaïque d’images et de titres des articles de vos flux.  Au-delà de l’écran principal, apparaissent vos nouvelles personnalisées. Des rangées d’images et des étiquettes représentent vos abonnements. En tapant sur une image vous arrivez à un écran avec le titre et l’introduction de chaque contenu. Une ligne du temps vous indique l’âge du contenu. L’écran des articles est agréable : en haut, la source de l’article, au milieu le texte complet et en bas de l’écran le nombre de pages de l’article, ainsi que les icônes pour le partage sur les médias sociaux.
  • Partage social : Flipboard est le plus social des outils d’agrégation. Il exploite la puissance des médias sociaux et vos listes d’amis pour remplir vos flux. Il vous permet de répondre et de commenter des tweets et vous permet d’accéder à l’intérieur de l’application à vos comptes Twitter, Facebook, Instagram, Tumblr et autres.
  • Fonctionnalités : Une caractéristique unique de Flipboard est sa fonction de recherche qui peut générer une liste de résultats avec plusieurs types de sources, y compris les blogs et sites Tumblr, les flux Twitter, les pages Facebook, les groupes Flickr et les utilisateurs Instagram. Il vous suffit de parcourir les résultats et d’ajouter ceux qui vous intéressent à vos flux.

Pulse

Initialement lancée en 2010 pour l’iPad d’Apple, Pulse est désormais accessible pour les navigateurs Android, iOS et HTML5.

Pulse affiche les actualités de multiples flux RSS dans une page unique à l’aide d’une interface en forme de mosaïque. La récente mise à jour Pulse 3.0 le rend encore plus facile à utiliser et offre une barre latérale pour les catégories, une fonction de recherche à partir d’un large éventail de sources (Tumblr, Youtube, Reddit, Facebook, Google, Flickr et Blekko entre autres), le défilement infini, et un nombre illimité de pages.

La première fois que vous ouvrez Pulse, un écran vous permet d’ajouter des flux RSS. Une fois vos flux mis en place, l’écran principal est divisé en tabulations. Tous les « packs » que vous avez ajoutés apparaissent, chacun avec son propre onglet. Dorénavant, c’est le bouton d’engrenage en haut à gauche qui vous permettra d’ajouter et de supprimer des flux.

Les atouts de Pulse :

  • Graphisme : l’interface très agréable affiche les différents flux comme des rangées de vignettes que l’on peut faire défiler. Sélectionnez une entrée et elle s’affiche en écartant de manière fluide et agréable les flux pour une lecture optimale, en portrait comme en paysage.
  • Confort de lecture : Pulse affiche les fils RSS verticalement. Chaque fil présente une sélection des titres les plus récents avec des images miniatures. En sélectionnant un titre vous accédez à l’article. Pour le partager, il suffit d’utiliser les icônes en bas à droite.
  • Organisation : Un des atouts de Pulse, c’est la facilité avec laquelle vous pouvez organiser les onglets. Appuyez sur la roue dentée en haut à gauche de l’écran, puis faites glisser et déposez les catégories à gauche ou à droite ou faites glisser les flux d’une catégorie à une autre.
  • Fonctionnalités : D’un effleurement, la page se met à jour et la synchronisation est prévue pour une lecture hors-ligne, sans connexion internet.  Dans la section « browse », une sélection d’images permet de faire défiler les catégories de flux. Chaque catégorie comprend environ 15 à 20 publications.
  • Partage social : la fonction de « partage » intègre l’essentiel : l’envoi par email, Twitter ou Facebook.

En conclusion,

Pour ma part, j’utilise Feedly et j’en suis ravie. Mais si vous êtes un utilisateur assidu de l’iPad, votre choix se sera sans doute porté sur Flipboard. L’un vaut probablement l’autre, tout est une question de préférence et d’utilisation.