Désormais, pour convaincre les consommateurs mieux informés et plus exigeants, les entreprises doivent pouvoir guider et inspirer, écouter et raconter. Car, pour espérer vendre, il s’agit d’interpeller sans lasser, d’aider et convaincre sans agresser.  

Depuis quelques années, le marketing de contenu est le nouvel eldorado des marketeurs qui espèrent par ce biais développer la notoriété des entreprises et des marques et toucher de nouveaux clients. C’est effectivement une bonne stratégie, à condition de tenir compte de certaines vérités.

1. Focus sur la diffusion du contenu

Ces dernières années, on parlait surtout de l’importance de créer des contenus. Aujourd’hui, on se rend compte que la valeur réelle du contenu réside dans sa diffusion. Car un contenu qui n’atteint personne, n’a aucun intérêt.  Les tactiques sont nombreuses : billets sponsorisés sur les réseaux sociaux, plateformes spécialisées, newsletter, etc.

De plus en plus souvent consommé à partir de tablettes et smartphones, votre contenu doit donc être lisible sur tous supports. Faites le test ! Et puisque les canaux se multiplient, mieux vaut varier vos contenus et adapter leur forme en fonction des médias.

2. Prévoir un budget communication

Créer du contenu de qualité prend du temps. Du temps de recherche, de conception, de réalisation, de diffusion. Écrire pour le web ou réaliser des vidéos, des infographies ou des webinars fait appel à des connaissances et des compétences variées.

Sans plan et sans budget, votre communication risque fort de ne pas donner la meilleure image de votre entreprise. Car elle manquera, à coup sûr, de cohérence, de régularité et de professionnalisme.

3. Vous êtes responsable de votre contenu

Même si vous faites appel à des prestataires externes, vous restez le maître d’œuvre, seul garant de la qualité et de l’efficacité du contenu développé.

C’est à vous qu’il revient de vérifier la pertinence et de la fiabilité des contenus publiés. Vérifiez et recoupez les informations, faites de la veille active et analysez vos données.

4. Lancez-vous dans l’automatisation

Publier vos contenus de manière organisée est crucial pour améliorer leur efficacité. Une fois de plus, cela prend du temps !

Des outils d’automatisation peuvent vous aider à gérer tout cela : vous pourrez ainsi personnaliser vos contenus et les varier en fonction des personnes et des étapes du processus d’achat.

5. Contenus et réseaux sociaux

Votre site ou votre blog ne sont pas vos seuls théâtres d’expression. Et vos contenus ne sont pas uniquement éditoriaux.

Les contenus visuels sont de plus en plus prisés par les clients. Plus faciles à retenir, plus rapides à consommer, les vidéos, infographies et autres visuels prennent chaque jour plus de place dans la stratégie de communication des PME.

Et les réseaux sociaux sont les canaux privilégiés pour atteindre rapidement vos cibles. C’est l’occasion de tester l’efficacité des publicités payantes pour toucher un public particulier.

6. Pas de contenu sans référencement naturel

Créer du contenu de qualité est un moyen éprouvé pour améliorer son classement dans les moteurs de recherche.  Mais développer du contenu de valeur passe obligatoirement par une optimisation du référencement naturel (SEO).  Et mieux vaut y songer en phase préparatoire (choix des mots clés) qu’à posteriori.

7. Pensez vraiment à développer vos persona

Jusqu’à présent, la plupart des études sur les persona étaient faites ad hoc.

Désormais, les spécialistes utilisent les données comportementales pour trouver de nouvelles façons d’atteindre les marchés cibles. Songez-y, personnaliser votre contenu le rend d’autant plus efficace.

8. Le grand retour de l’email marketing.

On a, à tort, considéré que les médias sociaux allaient tuer le marketing par courriel. En réalité, il l’email est devenu un véritable cheval de bataille dans la boîte à outils du marketing de contenu.

Et les habitudes des utilisateurs mobiles alimentent aussi une nouvelle attention sur le courrier électronique.